La start-up valaisanne Novochizol remporte un concours international !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Novochizol SA, start-up basée au BioArk de Monthey et soutenue par la Promotion économique Valais, a remporté le concours international opnMe, qui récompense les solutions médicamenteuses innovantes.

La jeune entreprise montheysanne développe des médicaments à base de chitosane, une fibre naturelle que l’on retrouve dans la carapace de certains crustacés. Elle a été récompensée parmi 70 propositions, pour sa technologie de solubilité des principes actifs de certains médicaments. Une belle reconnaissance pour cette jeune pousse et une fierté pour le site technologique BioArk qui l’héberge.

Mise sur pied par le géant pharmaceutique Boehringer-Ingelheim, opnMe.com est une plateforme d’innovation ouverte, qui offre un accès gratuit à un ensemble bien caractérisé de molécules précliniques, afin de favoriser la découverte de médicaments. Les scientifiques sont également invités à soumettre des propositions de recherche. Plus de 70 propositions ont été soumises lors de cet appel. Dix-neuf ont été retenues, dont la technologie d’imprégnation et d’émulsification des médicaments de Novochizol.

La technologie de Novochizol permet de résoudre le problème de la solubilité de certains principes actifs. Cette solubilité a toujours été un défi pour la découverte et le développement de nouveaux médicaments.

 

Une étape importante vers de nouveaux médicaments

« Nous sommes ravis d’avoir été sélectionnés comme l’un des gagnants de ce concours. Bien sûr, la formulation réussie d’un médicament n’est que l’une des nombreuses étapes du voyage complexe qu’est le développement d’un médicament. Mais c’est une étape essentielle, car même le principe actif le plus efficace n’offre aucun avantage s’il ne peut pas atteindre sa cible. Gagner ce concours, c’est donc, en fin de compte, mettre à la disposition des patients de nouveaux médicaments qui, autrement, ne verraient jamais le jour », précise Yvan Loroch, CEO de Novochizol SA.

La technologie de formulation de Novochizol présente de nombreuses caractéristiques intéressantes. Mais la découverte la plus intéressante est la capacité de Novochizol à formuler toutes les classes de principes actifs : petites molécules, acides nucléiques, peptides, protéines, et même virus et cellules. La start-up n’a pas encore trouvé de composé qui ne puisse être formulé.

Dans le même domaine

Le mardi 18 janvier de 18h30 à 19h30, Unidistance organise une conférence en ligne sur la thématique de la protection des données personnelles….
L’immigration de spécialistes venus de l’extérieur et de personnes revenant au pays permet à la région de connaître un boom démographique….
A l’occasion de son Assemblée générale ordinaire, l’ARVr a tiré un bilan positif de ces quatre dernières années et dévoile sa nouvelle stratégie 2022-2025….