STISS : un passeport digital intégré directement dans le verre des montres !

STISS : un passeport digital intégré directement dans le verre des montres !

Intégrer, directement dans le verre d’une montre, une puce contenant des informations d’authentification sécurisées grâce à la blockchain. Cette prouesse, qui équivaut à créer un passeport digital anti-contrefaçon, défie toute contrainte physique, technique et esthétique. Il est issu de la vision de l’entreprise STISS, basée à Sion. Des premières montres en Suisse et en France ont déjà été équipées de cette technologie innovante, d’autres suivront. De quoi augurer d’un avenir radieux pour cette PME qui propose un nouveau standard digital dans le domaine de l’horlogerie. 

L’histoire de STISS (pour Swiss Technology Inside Smart Sapphire) débute en 2012, avec la création de la société Winwatch Trade par Alex et Jean-Pierre Kalbermatten. Durant huit ans, les deux co-fondateurs ont développé leur vision : celle d’augmenter les capacités d’une montre grâce à l’installation d’une puce miniaturisée. 

Un premier produit concret, AUGMENTED GLASS, soit une puce de paiement installée dans le verre d’une montre existante, a vu le jour en 2020. STISS a réalisé une preuve du concept en installant ses puces dans 500 montres Festina et Chrono, avec l’accord des marques. « Nous commercialisons maintenant ces montres avec fonction de paiement, avec l’aide de nos partenaires », souligne Joé Courtine, directeur de STISS. Il est ainsi possible de payer sans contact partout où les Mastercard sont acceptées, sans que le look des montres soit altéré. 

stiss

14 brevets pour STISS

Mais STISS va encore plus loin. Depuis avril 2021, l’entreprise commercialise son nouveau produit : ID GLASS. Il s’agit d’un verre de montre en saphir, dans lequel sont directement intégrées une puce et une antenne. « Le tout est invisible à l’œil nu, ce qui permet d’être le moins intrusif possible dans le design des montres », précise Joé Courtine. 

La puce fonctionne sans batterie et pas moins de 14 brevets sont déposés sur cette nouvelle technologie. « La puce intégrée au verre permet de stocker des informations accessibles via une puce électronique NFC. Il est notamment possible d’y attacher un certificat d’authenticité de la montre, sécurisé grâce à la blockchain. C’est en quelque sorte un passeport digital pour les montres, qui remplace la carte de garantie qui n’est pas très pratique et pas très sécurisée ». 

Cette technologie est une aide précieuse pour contrôler le marché secondaire, puisque la puce stocke l’historique et les éléments d’entretien de la montre. Elle offre aussi la possibilité d’informer sur la provenance des matériaux utilisés dans la conception du produit. En effet, les informations sur la transparence et la durabilité sont désormais des variables essentielles pour un client final. 

Deux projets déjà finalisés  

La première intégration de l’ID GLASS a été réalisée avec la marque suisse BA111OD, sur un modèle avec un mouvement mécanique tourbillon. STISS a effectué un second projet avec la marque française AWAKE Concept. « C’était la première fois qu’une montre stockait directement un certificat d’authentification (NFT) relié à la blockchain. Nous sommes fiers d’avoir contribué à cette première mondiale ».

Certains concurrents de STISS mettent des puces dans les bracelets. Mais ceux-ci sont facilement interchangeables, au contraire des verres. 

« Nous sommes les seuls à produire ce type de technologie. Le verre ouvre ainsi les perspectives digitales pour l’horlogerie ».

Un standard à créer pour l’horlogerie

STISS collabore avec un grand nombre de partenaires et fournisseurs. A terme, l’entreprise se voit comme un intégrateur et fournisseur de savoir-faire, afin d’aider les marques horlogères à sécuriser leurs produits. « Nous sommes en train de travailler pour pouvoir intégrer nos puces et antennes directement sur les verres originaux utilisés par les marques, sans avoir à produire des verres sur mesure ». 

Actuellement, STISS emploie quatre personnes et mise beaucoup sur la recherche et le développement. Elle devra encore grandir.

« Notre ambition est d'affiner notre expertise et pouvoir créer, à terme, un standard dans le domaine horloger ».

Plus d’informations : www.stiss.ch 

Dans le même domaine

Les clients de Fidag peuvent consulter leurs informations comptables de manière centralisée et digitalisée, en temps réel….
L’entreprise Studer Innotec, qui développe des solutions favorisant l’autarcie énergétique, dévoile en vidéo les étapes de sa transition numérique….
L’entreprise Univerre, leader des emballages en verre, dévoile en vidéo les étapes de sa transition numérique….