Que devient Zizania Biobotanica, vainqueur du Prix Créateurs BCVs 2020 ?

Que devient Zizania Biobotanica, vainqueur du Prix Créateurs BCVs 2020 ?

Promotion économique Valais est allée à la rencontre de Zizania Biobotanica, lauréat de la 11e édition du Prix Créateurs BCVs. Spin-off de l’entreprise Zollinger Bio, elle a pour but de recycler les résidus de plantes utilisées pour la production de graines bio pour créer des cosmétiques naturels valaisans. C’est Tulipan Zollinger, son co-fondateur, qui nous présente Zizania Biobotanica et les résultats de sa participation au concours.

Le Prix Créateurs BCVs, organisé depuis 2007 par la Banque Cantonale du Valais et Promotion économique Valais, récompense chaque année un projet novateur. En 2020, c’est Zizania Biobotanica qui remporte le premier prix : CHF 10’000.- en cash et des prestations de coaching pour une valeur de CHF 15’000.-.

Zizania Biobotanica, une gamme de cosmétiques éco-responsable

Zollinger Bio, basée aux Evouettes depuis 1984, cultive et commercialise des graines certifiées bio. Lors des extractions des graines médicinales et aromatiques, une grande partie des plantes était compostée. L’entreprise décide de lancer une gamme de cosmétiques bio pour utiliser cette biomasse (fleurs, feuilles, tiges) non valorisée jusqu’alors et créer de nouveaux produits. « On trouvait dommage ce gaspillage et on a cherché un moyen d’upcycler ces « déchets », précise Tulipan Zollinger.

La particularité de ses produits est leur composition. Ils ne contiennent qu’une vingtaine d’ingrédients naturels avec une haute concentration en ingrédients actifs. Ils ne contiennent aucun conservateur. Pour compléter la démarche éco-responsable, le plastique est proscrit du packaging de Zizania Biobotanica. Les emballages sont faits à partir de matières premières recyclées.

Zizania Biobotanica_produits

Le Prix Créateurs BCVs, une expérience enrichissante

« Gagner le Prix Créateurs BCVs nous a permis de développer notre gamme de cosmétiques. Nous avions quatre, cinq produits sur le marché lorsque nous avons participé. Depuis, on a presque triplé les produits. Nous nous sommes également mis à produire des cosmétiques plus complexes » raconte Tulipan Zollinger.

Les prestations de coaching lui ont permis de développer de nouveaux produits, par exemple une gamme pour le visage. « C’était un nouveau challenge. La composition de la cosmétique blanche est plus complexe, car elle nécessite des processus plus longs pour obtenir un produit homogène et stable. La probabilité de contamination est également plus grande », relate le co-fondateur de Zizania Biobotanica. Ce dernier est reconnaissant de l’aide donné par l’équipe de coaching du site technologique PhytoArk de Conthey, qui s’est chargé des formulations et des tests, « PhytoArk m’a aidé dans la formulation pour valoriser les extraits de tomate par exemple ».

La participation au Prix Créateurs BCVs m’a également ouvert des portes en me permettant de rentrer dans l’écosystème et cultiver un réseau. « C’était une très bonne expérience », conclut Tulipan Zollinger.

Le résultat d’une chaîne de valeur valaisanne

Selon Tulipan Zollinger, le Valais possède un cluster fort qui apporte de réelles perspectives industrielles pour les marques cosmétiques. « En Valais, nous avons la chance d’avoir plusieurs partenaires spécialisés dans la cosmétique, le développement de formules et la mise en place ».

Zizania Biobotanica a également fait appel à Mediplant, l’Institut de recherche suisse sur les plantes aromatiques et médicinales, pour les extractions. Également établi au PhytoArk de Conthey, c’est la Fondation valaisanne en faveur des personnes handicapée mentales (FOVAHM) qui se charge de la production et du conditionnement en grande quantité.

« Si nous n’avions pas ces partenaires dans la région, nous ne serions pas là. Avec eux, on garde l’aspect local et on minimise les transports ».

Dans le même domaine

La Valais Film Commission souhaite positionner le Valais comme terre de tournage tout en assurant des retombées économiques dans le canton….
Alpin Mécanique s’est construite petit à petit autour de son directeur Frédéric Pobelle….
La Suisse dispose d’une chaine de valeur performante dans la production de la cosmétique. Le Swiss made est un atout et un gage de…